Comment faire pour devenir diététicien(ne) ?

Devenir diététiste

La répartition inégale de la richesse du monde déséquilibre la consommation alimentaire. Aussi, des convictions religieuses, culturelles ou autres empêchent un grand nombre d’individus à jouir d’une alimentation équilibrée. Ainsi, la diététique assure à ce que chaque individu concerné puisse éviter ou guérir des pathologies graves causées par la mauvaise alimentation. De ce fait, il est primordial de faire appel à un professionnel dans ce domaine, les diététiciens, lorsque les situations s’avèrent rudes et incontrôlables.

Qu’est-ce qu’une(e ) diététicien(ne) ?

Les diététiciens, de par leur nom, se consacrent à la diététique. Effectivement, ces professionnels de l’alimentation ont des connaissances approfondies dans ce domaine. Oui, ils sont en charge de la surveillance et de la balance du menu de leurs patients. Attention!, le métier de diététicien peut prêter confusion à celui du nutritionniste. Dans ce contexte, le premier est un professionnel paramédical, inscrit au code de la santé publique, tandis que le deuxième est un médecin ayant obtenu un D.E.S d’endocrinologie, diabétologie, d’un D.E.S.C en rapport avec la nutrition ou d’un  bts diététique en alternance. Malgré le fait, que les diététistes n’aient pas le droit de prescrire en cas de besoin, leur objectif est commun: contribuer pleinement à la santé et à l’alimentation.

Cependant, la mission des diététiciens varie selon le contexte se divise en plusieurs parties. En milieu hospitalier, ils sont chargés d’écouter le ou la patient(e) afin de recueillir le maximum d’informations à leurs sujets. De même, ce genre de professionnel se doit de concevoir un menu adapté à chacun de leurs patients (moins de cholestérol, plus de fibres …), tout en leur expliquant l’intérêt du régime. Il doit aussi fixer la quantité de leurs repas mais aussi suivre les règles d’hygiènes de leur nourriture et leur mise en stock. Son rôle consiste aussi à faire un suivi sur leur évolution à partir d’une fiche qu’ils gardent. Auprès des restaurations collectives, ils sont chargés de mettre en place une alimentation équilibrée. Ils doivent aussi assurer les mesures d’hygiène et de la sécurité alimentaire depuis l’achat des produits jusqu’à leur mise en plat. Dans le secteur de recherche pharmaceutique ou agroalimentaire, ils sont tenus de faire des recherches concernant l’alimentation et les manières de les améliorer
. De même, ce dernier doit également concevoir des produits, facilitant les régimes rudes, adaptés aux mauvais comportements alimentaires

Les parcours universitaires pour devenir diététiste

Pour accéder à une formation universitaire orientée en diététique, il faut être en possession d’un baccalauréat scientifique(S), d’un baccalauréat Sciences et Technologies des Laboratoires (STL) ou d’un baccalauréat Sciences médico-sociales (SMS). Néanmois, un baccalauréat non scientifique ne peut être un obstacle pour les plus déterminés.

Le métier de diététiste ne se réduit pas dans le seul domaine de la santé, il peut s’étendre sur plusieurs branches, tel le commerce ou l’agroalimentaire. Cependant, deux voies permettent d’aboutir à ce métier. Le premier concerne le niveau bacc +2: par l’obtention d’un BTS diététique ou d’un DUT GB -génie biologique spécialisation diététique.

Le second concerne le niveau bacc +3 ou licence professionnelle permettra d’accéder à une spécialisation dans une branche précise de la nutrition. Vous pourrez obtenir la licence professionnelle dans le domaine de lasanté:nutrition alimentation ou aussi la licence professionnelle commercialisation des produits alimentaires. De même, il est possible d’avoir
la licence professionnelle commerce et distribution option agroalimentaire et agrofournitures
ou encore la licence professionnelle industries agroalimentaires: gestion, production.

Les raisons motivant à consulter un ou une diététiste?

“Régime alimentaire” est interprété comme étant un simple processus manoeuvrant à la perte de poids. Pourtant, celui-ci englobe toutes les modifications alimentaires à des fins thérapeutiques.

Les maladies cardio-vasculaires ne sont pas des mythes, mais ravagent réellement les pays dont le taux d’obésité est élevé. La diététique protège et aide à s’échapper de ce fléau grâce à une alimentation saine administrée par le diététiste.

Les maux intestinaux tels la maladie coelique, la colite ulcéreuse, constipation ou diarrhée … peuvent se manifester comme un énorme handicap. Un menu spécifique peut aider à se soulager de ces troubles intestinaux perturbants, toujours par le biais de la diététique.

Les sportifs sont grandement concernés, lorsqu’il s’agit de régime alimentaire. Le rythme de vie des athlètes admet une dépense énergétique énorme, ce qui nécessite un apport calorique colossal. Dans ce cas, faire appel à un diététicien aide à consommer gros tout en contrecarrant les pathologies graves.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *