Formation pour devenir secrétaire médicale à Montpellier

Le métier de secrétaire médical requiert une formation spécifique étant donné le contexte et les conditions dans lesquelles la personne exerce ses fonctions. La plupart des gens qui souhaitent intégrer ce domaine à Montpellier choisissent les établissements implantés dans le département.

Suivre la formation en secrétariat médical après le bac

Les missions d’une secrétaire médicale à Montpellier sont exercées dans divers milieux médicaux : cabinets privés, cliniques, hôpitaux, laboratoires, etc. Certains choisissent d’intégrer les services sociaux (assurance maladie, caisses d’allocations familiales…) ou encore les structures spéciales comme les maisons de retraite. Le rôle d’une secrétaire médicale à Montpellier est essentiel au sein d’un établissement de santé, car c’est elle qui prend contact en premier avec les patients. Les tâches qu’on lui confie sont très variées, allant de la planification à l’organisation des rendez-vous, la gestion des courriers et les classements et mises à jour des dossiers. La personne peut également être amenée à rédiger le compte-rendu des consultations. Sa mission est aussi de remplir le rôle d’un réceptionniste : prise des appels, information du public et gestion des demandes de visites à domicile.

Outre les enseignements dispensés dans le cadre de la formation secrétaire médicale à Montpellier, la personne doit avoir un sens inné pour identifier les situations d’urgence. En effet, étant aux premières loges pour accueillir les patients, elle doit réagir rapidement, car, s’agissant d’un organisme où le rôle est de sauver des vies, quelques minutes perdues dans la tergiversation peuvent avoir des impacts désastreux. Par ailleurs, la secrétaire médicale peut être chargée de transmettre les analyses des patients aux laboratoires. Elle doit aussi savoir tenir les caisses et archiver les dossiers. Dans certains cas, elle joue un rôle d’assistance auprès du médecin, pour l’administration de certains soins ou la préparation du matériel. Bref, il s’agit d’une multitude de missions qui varient en fonction du cabinet. De manière globale, afin de devenir secrétaire médicale, la maîtrise du jargon médical est essentielle. Pour l’heure, il n’y a pas de diplôme d’État correspondant à cette profession. Cependant, les écoles sont nombreuses à proposer une formation secrétaire médicale en alternance, qui dure généralement une année.

Les avantages de la formation en alternance

La formation secrétaire médicale en alternance est sans doute une solution à privilégier si vous souhaitez intégrer le monde professionnel en moins de temps possible. En effet, le cursus se subdivise en deux : les modules suivis dans le cadre de l’enseignement et le travail. Le candidat bénéficiera des avantages d’un « salarié », mais il est également étudiant. Ainsi, il perçoit une rémunération et tous les privilèges qui en découlent, comme les congés payés, les primes ou les avantages sociaux. Le salaire varie en fonction du niveau d’études et de l’âge. L’appréhension précoce du monde professionnel et la mise en pratique des acquis se font plutôt dans le cadre d’une formation en alternance. Cela constitue un atout non négligeable, car la personne pourra mettre toutes les chances de son côté pour se faire recruter dès la fin de son cursus. Elle disposera du bagage nécessaire pour faire face aux recruteurs le moment venu, tout en étant déjà familiarisé avec l’environnement de travail. Dans le cadre d’une formation en alternance, la personne signera un contrat d’apprentissage, à condition d’avoir au moins 16 ans. Pour les contrats de professionnalisation, il faut avoir au minimum 26 ans.

Choisir une école de formation en secrétariat médical

La formation secrétaire médicale à Montpellier est accessible dès le niveau brevet, avec un CAP ou BEP.  Pour exceller dans ce domaine, le choix de l’établissement et des modalités d’enseignements est très important. Avant toute décision, il faut faire un listing de tous les établissements dispensant ces études dans la commune et ses environs. Privilégiez une école de renom et renseignez-vous sur les conditions de la formation (modules dispensés, stages, coopération avec les organismes professionnels, etc.). Vous pourrez même prendre la peine de vous rendre sur les lieux pour pouvoir bien choisir. Certains établissements organisent des journées portes ouvertes qui vous permettront d’en savoir davantage sur le cursus et l’équipe pédagogique. Enfin, vérifiez le taux de réussite, la rémunération moyenne pour les étudiants sortants ou encore les expériences des formateurs. Pour une intégration professionnelle plus facile et rapide, informez-vous sur les aides concernant la recherche d’entreprise d’accueil à la fin de la formation.